Cross booking : un nouvel avenir pour les livres oubliés

le bookcrossing

Que l'on parle de Cross booking ou de book crossing (BC), il s'agit du même phénomène mondial dont le principe est de faire circuler des livres en les déposant dans la nature ou dans un lieu public. Dans le milieu du crossbooking, on dit qu'on « libère » un livre.

Ce livre « libéré » pourra donc être lu par un autre lecteur qui lui aussi devra en pratique le laisser à disposition d'un troisième lecteur... et ainsi de suite.

Basé sur des valeurs universelles telles que le partage et la confiance, ce phénomène a peu à peu conquis tous les pays du monde (ou presque).

Les prémices du crossbooking

Si le terme est anglophone, c'est que ce concept d'échange trouve ses origines sur la côte Est des États-Unis.

Un homme, le New-yorkais Ron Hornbaker, a créé en 2001 le 1er site de cross booking http://www.bookcrossing.com/

Le site se définit comme un réseau social intelligent qui connecte les passionnés de littérature et définit sa mission comme « Très simplement, nous visons à mettre les gens en contact par les livres ».

Très rapidement, le site rencontre un vif succès et traverse les frontières des USA en seulement quelques mois. Ce phénomène atteint la France en 2003, grâce à un relais très important dans les médias.

Comment fonctionne le site ?

Étiqueter, partager, suivre sont les 3 étapes indispensables pour chaque bookcrosseurs.
Lors de la première libération d'un livre, l'ouvrage doit être préalablement inscrit sur le site. Au moment de l'inscription, le site vous attribuera un Bookcrossing identifier ou BCID, sorte de matricule absolument unique qui permet à son propriétaire de suivre la nouvelle vie de son livre.

autocollant BCID bookcrossing

Grâce à ce numéro unique d'identification présent dans chaque livre, il est donc possible de suivre le parcours d'un livre qui a été libéré et récupéré de façon successive.

Grâce au BCID, il est surtout possible de rentrer en contact avec toutes les personnes qui ont eu ce fameux livre entre leurs mains. Des discussions sur l'auteur, le livre, peuvent donc commencer sur le forum du site.
Pour récupérer un livre, il suffit de consulter la carte présente sur le site et de voir les ouvrages présents près de chez soi.

A ce jour, le site compte presque 2 millions d'utilisateurs et 12 millions de livres partagés qui se trouvent dans plus de 132 pays.

Les principaux pays utilisateurs sont :
1- États-Unis avec 29% des utilisateurs du site
2 - Allemagneavec 16% des utilisateurs du site
3 - Royaume-Uni avec 13% des utilisateurs du site
8 - France avec 4 % des utilisateurs du site

Les arbres à livres et autres boites à livres

Nous sommes nombreux à vouloir partager et échanger en toute simplicité et, il faut le dire, le cross booking peut se révéler parfois contraignant.

Devoir aller à chaque fois sur un site internet pour indiquer où l'on a abandonné ou récupéré ses livres prend du temps ! Certains « donateurs » ne souhaitent pas forcément non plus rentrer en contact avec d'autres lecteurs par manque de temps ou d'envie.

Pour eux, il existe un système plus simple, moins contraignant qui commence d'ailleurs à se multiplier : les arbres à livres ou autres boites à livres.
Ces espaces improvisés et permanents permettent de déposer un livre et d'en choisir un autre.

Le concept ne peut pas être plus simple , vous prenez les livres qui vous plaisent ... et c'est tout !

Cabines téléphoniques, boites à livres ou véritable bibliothèque en plein air ... ces quasi-bibliothèques en accès libre peuvent se matérialiser par de nombreux autres exemples qu'on ne pourra lister ici tellement ils sont nombreux.

Voici cependant quelques exemples ci-dessous :

exemples de boites à livre en France

En pratique, on vous conseillera quand même de déposer des livres lorsque vous en récupérez, ne serait-ce que pour vivre le concept.
C'est d'ailleurs toujours avec plaisir que l'on constate que la plupart des arbres et boites à livres débordent littéralement.

En effet, les arbres à livres sont aussi une solution pour les nombreuses personnes qui doivent se séparer d'une partie de leur bibliothèque devenue trop encombrante.

Jeter à la poubelle un livre qui nous a plu et apporté quelque chose semble tout à fait aberrant ! Ce que ce livre nous a apporté, il peut aussi l'apporter à d'autres.

Enfin, ces endroits permettent de remettre du lien social entre de nombreuses personnes qui habitent les unes à côté des autres et qui ont de moins en moins d'occasions de rentrer en contact et de communiquer.

L'arbre à livre est toujours une belle initiative locale, que l'on espère voir se développer à très grande échelle en France !

Le Bookcrossing et les arbres à livres pour vos livres refusés

Le marché du livre d'occasion connaît un véritable essor. Toutefois, tous les livres ne peuvent être revendus par ce biais.

Vendre-livre.fr peut être amené à refuser des ouvrages pour divers motifs. Ainsi, un livre peut être refusé, car il comporte de trop nombreuses annotations, il est abîmé, taché ou libère une petite odeur de renfermé. Outre l'état physique d'un livre, la question de l'offre et de la demande pèse aussi dans la balance ; tout livre qui ne peut être revendu par Vendre-Livre.fr est refusé.

Quel devenir alors pour un livre que l'on ne veut plus et qui n'est pas coté sur le marché de l'occasion ?

Pourquoi ne pas faire une bonne action grâce au crossbooking ou aux arbres à livres. En effet, votre livre même s'il ne peut se revendre, peut encore apporter du bonheur à de nombreux lecteurs.

Ces millions de personnes qui offrent leurs livres forment une communauté grandissante qui, peut-être inconsciemment, participe également au développement durable.

Redonner une seconde vie à un objet est en effet une attitude respectueuse de l'environnement.