Où donner ses livres?

un tas de livre

Votre bibliothèque déborde depuis déjà bien longtemps, au point que,  voilà déjà plusieurs années que vos livres s'entassent dans des cartons au fond du garage?

Vous allez déménager et vous vous rendez compte  que ces dizaines, voire ces centaines de kilos de livres ne sont devenues qu'un poids trop lourd à porter.

Bien que vous sachiez que vous n'ouvrirez plus jamais ces livres, vous allez être contraint de les déplacer d'un point A à un point B  ... et vous vous demandez quelle logique il y à faire ce travail contraignant.

Vous en êtes donc arrivé au stade, comme des millions de Français au moins une fois dans leur vie, où vous voulez  vous séparer de vos livres devenus bien trop encombrants !

Donner ses livres : c'est loin d'être évident !

Au départ, on se dit qu'il sera facile de donner ses livres.  Ils nous ont tellement apporté, ils devraient apporter au moins autant à d'autres.

C'est du moins ce que l'on croit au début !

Une fois que l'on a essuyé de nombreux refus (entourage, bibliothèque ...), on peut vite passer du souhait de donner ses livres à l'idée de vouloir s'en débarrasser.

Eh oui, les déchetteries municipales reçoivent quotidiennement des tonnes et des tonnes de livres dont on peut croire que plus personne ne veut.

Les personnes qui en arrivent là disent souvent que c'est avec « tristesse » qu'elles ont dû prendre cette décision, mais qu'elles n'avaient plus le choix, car personne ne voulait  reprendre leurs livres.

NB : Bien sûr sur si vos livres sont en mauvais état, comme c'est souvent le cas  des livres ayant été stockés de nombreuses années dans un  garage, une cave ou un grenier,  n'envisagez rien d'autre que de passer par la benne « recyclage papier » de votre déchèterie. En effet si vos livres ont pris l'humidité,  s'ils ont une odeur de renfermé , ou si les pages sont très jaunies...vous n'aurez aucun espoir de trouver quelqu'un à qui les donner.

Vendre peut aussi être une solution

donner ou vendre ses livres?

Avant d'envisager de donner vos livres, sachez que la vente  de vos livres peut être une solution si votre souci principal est de faire de la place.

Avec Vendre-livre.fr, vous pouvez vendre vos livres de chez vous en un seul lot. En plus, le site vous offre l'étiquette d'expédition pour nous envoyer vos livres gratuitement. Enfin, vous touchez l'argent de la vente sous 2 semaines maximum à réception de votre colis !

Cliquez ici pour découvrir nos services.

La bibliothèque municipale, la fausse bonne idée !

Les bibliothèques le disent maintenant sur leur site «  nous ne reprenons pas vos livres ». Aujourd'hui, les bibliothèques sont littéralement submergées par les propositions de dons.
Malheureusement, elles ne sauront  que faire de vos livres qui leur demanderaient vraiment beaucoup de travail
En ce sens, comprenez bien que le personnel des bibliothèques n'aura pas de temps à accorder à trier vos livres en fonction de leur état, identifier les livres qui vont attirer les lecteurs et qui peuvent être intégrés à la bibliothèque, se débarrasser des livres en mauvais état,  etc...
De plus les bibliothèques doivent elles aussi régulièrement se débarrasser de leurs vieux livres pour faire place à des ouvrages plus récents, plus demandés.
La pratique est tellement courante que l'on  a même donné un petit nom à ce rituel devenu fréquent :  le désherbage.
A ce moment-là, la bibliothèque doit elle aussi se « débarrasser » de  centaines, plus souvent de milliers de livres.

L'opération se déroulant une fois par an, le circuit est bien rodé et la majorité des références seront  données à  des associations.

Oubliez  d'ores et déjà l'idée des bibliothèques municipales, c'est peine perdue !

Le cross booking

La bibliothèque de votre ville ne peut pas reprendre vos livres, qu'à cela ne tienne,  déposez vos livres dans un espace public ou dans la nature grâce au phénomène du cross booking.

Si vous avez relativement peu de livres (moins de 100), vous pouvez envisager de « libérer » vos livres  dans un arbre à livres ou une boite à livre près de chez vous.
Le concept ne peut pas être plus simple : vous déposez vos livres pour les autres lecteurs qui viendront se servir.

Dans ce cas, il suffit de taper arbre à livre , ou boite à livres + nom de votre ville dans un moteur de recherche pour vérifier s'il existe bien un endroit où vous pourriez déposer vos livres.

Lisez notre article sur le cross booking pour en savoir plus.

Les associations

Comme nous l'avons dit plus haut, les bibliothèques donnent elles-mêmes quantité de livres à des associations qui lors d'un très gros travail remettront sur le marché de l'occasion une partie de ces livres. Cette remise sur le marché leur permettra très souvent  de financer des projets sociaux ou humanitaires.

Il existe un certain nombre d'associations, comme Emmaüs pour ne citer qu'elle, à qui vous pourriez donner vos livres, beaucoup d'ailleurs proposent de se déplacer pour venir les récupérer chez vous.

La principale difficulté est :  y a-t-il une de ces associations autour de chez moi ?

Il faut savoir aussi  que la plupart du temps, et cela  se comprend aisément, une association se déplacera uniquement si votre bibliothèque est assez fournie.
Compter au  strict minimum 100 livres, plutôt 150 / 200 livres pour espérer voir quelqu'un se déplacer jusqu'à chez vous.

Attention aux « pseudo-associations »

Les livres d'occasion sont un marché important et en constante augmentation en France. Il se revend presque  50 millions de livres par an, ce qui représente une somme supérieure à ½ milliard d'euros !

En sachant cela, il faut savoir que certaines sociétés/entreprises n'hésitent pas à invoquer en premier lieu un but humanitaire pour gagner votre confiance afin que vous leur donniez gratuitement vos livres.

Quand votre but premier est de soutenir des projets humanitaires, votre structure est une association  à but non lucratif, pas une société.

Si vous voulez que votre don soit utilisé à 100% pour un but humanitaire, vérifiez donc bien que vous donnez gratuitement vos livres à une  association.

 

Partager cet article sur vos réseaux sociaux